En français

Vous trouvez ici les résumés des articles publiés dans le manuel en ligne traitant les concepts qui sont gagnés de manière inductive de l’analyse des divers cultures linguistiques. Ces concepts incluent des sujet de Sprachkritik comme par exemple „La codification de la langue et la Sprachkritik“, „La standardisation et la Sprachkritik“ ou encore „Le purisme linguistique et la Sprachkritik“.

A travers l’onglet „La Sprachkritik européenne“, vous accédez aux articles comparatifs qui ont comme sujet la réflexion dans une perspective de comparaison linguistique et culturelle (en allemand, en anglais, en français, en italien et en croate).


Nouvel article:

Purisme linguistique et Sprachkritik en français

Abstract. Le concept de purisme est d’une grande pertinence dans la langue française depuis, au plus tard, le 17e siècle. Ce purisme décrit, d’un côté, ce à quoi la langue est censée ressembler ou encore un point de départ, de l’autre les actions à entreprendre afin d’arriver à cet état de la langue. Cet article étudiera les aspirations poursuivies par divers acteurs depuis le 16e siècle et leurs influences sur la langue française, dans une partie historique. Il traitera de plus les évolutions actuelles et les domaines linguistiques dans lesquels les tendances au purisme linguistique peuvent être observées depuis le 20e siècle.

Lire et télécharger ici l’article complet, avec la possibilité de le citer.

Lire “Purisme linguistique et Sprachkritik dans une perspective européenne”


Standardisation et Sprachkritik en français

Abstract. Le présent article analyse le rapport entre standardisation et Sprachkritik en français. Celui-ci est particulièrement intéressant à cause des tendances rétrospectives générales et en raison de la pertinence de la question de prestige du français. Les observations historiques montrent comment la standardisation du français depuis le 15e siècle jusqu’à la deuxième moitié du 20e siècle s’est développée, en se focalisant surtout sur le rôle de l’Île-de-France. L’article se concentre sur le 17e et 18e siècle, au cours desquelles le bon usage à la cour était prépondérant. Les explications concernant le temps présent portent sur les domaines du lexique, de l’orthographe et de la grammaire. L’article énonce les acteurs ainsi que les moyens de la réalisation des processus de standardisation, tant pour les analyses diachroniques que synchroniques.

Lire et télécharger ici l’article complet, avec la possibilité de le citer.

Lire “Standardisation et Sprachkritik dans une perspective européenne”


Normalisation de la langue et critique de la langue en français

Abstract. Bien que le concept de critique de normes linguistiques en soi ne soit pas ancré dans la tradition scientifique, les normes linguistiques sont discutées en France – sous un angle linguistique profane ainsi que scientifique et philologique – dans un objectif puriste et prescriptif.  Ceci implique un jugement négatif sur beaucoup de variantes de l’usage de la langue (française). L’article expose la discussion des normes linguistiques depuis le 17e siècle : tandis qu’au début du siècle le bon usage est le concept dominant le discours, c’est la question d’une application appropriée des idées politiques et sociales à travers la langue qui est au centre de l’intérêt à partir du 18e siècle et pendant la Revolution française avec le débat sur l’abus des mots. Au cours du 19e siècle, l’accès à la langue écrite s’est élargi grâce à l’alphabétisation systématique. En même temps, le décalage entre les exigences de la norme et la réalité linguistique se manifeste (crise du français). La discussion sur les normes linguistiques au 20e siècle tourne en premier lieu autour de l’orthographe, du lexique (néologismes et anglicismes), de la morphosyntaxe (comme par ex. l’emploi du subjonctif) ainsi que de la phonologie (discussion sur les formes utiles et inutiles de la liaison.)

Lire et télécharger ici l’article complet, avec la possibilité de le citer.

Lire “Normalisation de la langue et critique de la langue dans une perspective européenne”